Singap’ is free: Carnets de voyage en Asie

Au sommet de Singapour (1-Altitude)

C’est un bar et ça s’appelle 1 Altitude. Très sympa :)

Petit détail qui fait la différence, à 282 mètres au dessus du sol, il s’agit du bar en plein air le plus haut du monde!

Tours du quartier des affaires vue d'en haut

Tours du quartier des affaires vue d'en haut

La marina, ses hotels et casinos

La marina, ses hotels et casinos

En haut du skybar, à 280 mètres

En haut du skybar, à 280 mètres

Sur la terrasse du 1 Altitude

Sur la terrasse du 1 Altitude

Le circuit de Formule 1

Le circuit de Formule 1

Désolé pour la qualité des photos, je n’avais que le téléphone sous la main, alors forcément, ça passe moins bien qu’avec un reflex!

Kuta et la côte sud de Lombok, Indonésie

A peine redescendu du volcan Rinjani, me revoilà sur la route pour traverser l’île, direction le sud et le village de Kuta. A ne pas confondre avec son homonyme Balinais, Kuta est ici beaucoup moins touristique et animé. C’est le point de départ pour les surfeurs qui cherchent la meilleure vague tout le long de la côte.

Sur les routes de Kuta

Sur les routes de Kuta

Nous louons des scooters et partons à l’assaut des routes, vers l’ouest de Kuta, ils parait que les plus belles  plages sont là bas. A peine parti, les paysages sont magnifiques, on est servi. Accidentées et très vallonnées, se balader sur ces routes est un vrai plaisir, au milieu des champs de tabac et des rizières. Premier arrêt, la plage de Mawun. Waow! Imaginez une grande baie protégée par des falaise, un sable fin et blanc, une eau calme, claire et turquoise, à 30°… C’est Mawun beach :)

Mawun beach, un paradis

Mawun beach, un paradis

La plage de Mawun, vers Kuta

La plage de Mawun, vers Kuta

Etape suivant, Mawi beach! Petit spot de surfeurs, un peu plus loin sur la cote, et un peu plus difficile d’accès. On passe au milieu de troupeaux de buffles et on atterrit finalement sur une petite plage déserte. Pas trop de vagues aujourd’hui, mais toujours le même cadre idyllique!

A scooter dans la campagne

A scooter dans la campagne

Mawi beach

Mawi beach

Comme la faim commence à se faire sentir, on remonte sur nos bécanes et partons vers Selong Belanak. Petit village de pêcheurs qui abrite aussi la plus belle plage de la région. Nous avalons un succulent « nasi goreng » (riz sauté) à l’huile de coco, chez un des habitant du village, puis nous nous posons sur la plage.

Nasi goreng ayam

Nasi goreng ayam

Malheureusement, nous sommes arrivés à marée basse, mais on devine encore tout le potentiel de cette plage! Du coup, j’en profite pour faire un petit footing de décrassage, rien de tel pour se remettre en jambes après 2 jours de trek!

Selong Belanak

Selong Belanak

Les pêcheurs du village

Les pêcheurs du village

Lendemain matin, toujours à cheval sur nos scooters, nous partons à l’est de Kuta. Objectif: dompter la vague et s’initier au surf! Arrivé au village de Gerupuk, un mélange étrange de traditionnel indonésien et de surfeurs australiens, nous louons 2 planches et un bateau, le spot de surf étant situé un peu plus loin. Première difficulté, c’est physique. Ramer à plat ventre sur une planche, ça vous fait les bras! Et puis les vagues font quand même entre 1 et 2 mètres, pas évident pour débuter. Qu’à cela ne tienne, notre capitaine de bateau et prof nous donne quelques conseils, et hop c’est parti. Résultat des courses: 2 vagues prises, une à genoux, une debout :) Attention en descendant de la planche, les fonds sont couverts de coraux et pas bien profond… Première expérience convaincante (et fatigante), le cadre était super, il faudra retenter!

Surf à Gerupuk

Surf à Gerupuk

Coucher de soleil à Kuta

Coucher de soleil à Kuta

Après s’être donné en surf, nous reprenons la route quelques kilomètres pour siroter une bière tout en regardant le soleil se coucher…

Demain, c’est à nouveau le départ, dernière étape de ce périple à Lombok, les îles Gili, au nord ouest! En attendant, j’ai rajouté quelques photos de Lombok où vous pourrez aussi découvrir le village traditionnel de Sade et le marché local…

Jeux Olympiques de la jeunesse 2010

Vous ne le savez surement pas, mais Singapour a eu l’occasion il y a une semaine d’accueillir ses premiers Jeux Olympiques. Il s’agit de la dernière création du CIO, les JO des jeunes, entre 14 et 18 ans.

JO des jeunes 2010

JO des jeunes 2010

La première édition a donc posé ses bagages à Singapour pour 2 semaines. Je ne suis pas sur que l’évènement ait été très médiatisé, mais Singapour a fait beaucoup de communication autour. La ville arborait des banderoles un peu partout, et beaucoup de volontaires se baladaient dans les rues en polo violet pour aider à l’organisation. Le Français étant langue officielle des JO, on a pu lire la langue de Molière sur tous les panneaux :)

Youth Olympic Games

Youth Olympic Games

On ne pouvait passer à coté de l’évènement, nous sommes donc aller supporter des athlètes français: l’équipe de handball. Première surprise, ils ont beau avoir moins de 18 ans, ce sont de beaux bébés, et le niveau est très relevé!

France-Corée, 2 nations, 2 styles

France-Corée, 2 nations, 2 styles

Nous avons assisté à la victoire de la France sur la Corée, et malheureusement une défaite face à l’Egypte en demi finale. Les Bleus finiront avec la médaille de Bronze obtenue contre le Brésil et de belles prestations.

Quelques photos pour vous, et si vous avez l’oeil, vous reconnaîtrez peut être 2 personnalités françaises dans les tribunes, mais qui sont-ils?

But de l'aile droite! Futur Abalo?

But de l'aile droite! Futur Abalo?

Belle extension :p

Belle extension :p

Volcan Rinjani, Lombok, Indonésie

Le nouvel an chinois, à Singapour, c’est un peu comme Noël en Europe. Tout le monde prend des congés et célèbre le nouvel an en famille. En Chine, c’est presque 2 semaines de congés qui sont accordées aux citoyens, à Singapour 2 jours seulement, et dans ma boite, 4 jours :) .

Carte Singapour - Lombok

Carte Singapour - Lombok

Du coup, j’en ai profité pour partir avec des amis sur l’île de Lombok, en Indonésie. Malheureusement, Christelle n’a pas la chance d’avoir autant de congés, elle n’a pas été du voyage cette fois ci… Mais on retournera surement à Lombok, ça en vaut la peine. Lombok? C’est une grosse île (plus grosse que Singapour) située à l’est de Bali. Elle est principalement musulmane, contrairement à Bali, et aussi beaucoup moins touristique. (et peut être plus belle, mais ne le dites pas trop fort)!

Bref, ça faisait une éternité que je n’avais pas eu une semaine de vacances, et c’est la destination parfaite! Au programme: randonnée, baignade, surf et plongée :)

Bateau traditionnel balinais

Bateau traditionnel balinais

Premier jour, notre avion nous dépose à Bali puis nous prenons un bateau pour rejoindre le nord-ouest de Lombok, direction le village de Senaru, au pied d’un volcan. Pas n’importe lequel, il s’agit du Mont Rinjani, l’un des plus gros volcans d’Asie du sud-est dont le sommet culmine à plus de 3700 mètres au dessus du niveau de la mer…

Nous rencontrons notre guide qui nous emmène nous dégourdir les jambes  vers une cascade proche de notre auberge. On profite donc d’une douche massante avant de se reposer pour le trek.

Cascade de Senaru

Cascade de Senaru

Lendemain matin, nous décollons vers 5h, notre groupe de 6 personnes accompagné de notre guide et de 3 porteurs. Tous les locaux sont en tongs, et ils resteront en tongs durant toute la rando! La programme de cette première journée d’ascension, c’est pas loin de 2000 mètres de dénivelé positif à avaler, je sens que les cuisses vont chauffer!

L'entrée du parc national

L'entrée du parc national

La plus grosse partie du trek se passe dans la jungle, avec un taux d’humidité et une chaleur qui vous fait perdre un litre d’eau par kilomètre. Alors que nous sortons de la jungle, dans le brouillard et début de pluie (ce n’est pas la meilleure saison pour cette région), nous faisons la tant attendue pause déjeuner! Là encore, on ne se moque pas de nous, et on comprend mieux pourquoi nous avons 3 porteurs avec nous! Feu de bois allumé, ils préparent café, thé, épluchent des légumes frais, font cuire des nouilles et du riz, nous avons droit à un vrai repas chaud. Royal!

Le repas est presque prêt

Le repas est presque prêt

2 heures de marche plus tard, nous atteignons dans la grisaille notre camp de base pour passer la nuit.

Dans le brouillard

Dans le brouillard

On se repose, se prend en photo à la moindre éclaircie, prépare le diner, puis tout le monde au lit à 7h. Demain, il faut se lever pour atteindre non pas le sommet, mais la crête de la caldeira pour le lever du soleil, face au sommet et au lac.

Une petite heure d’ascension à peine, dans le froid et à peine reveillé, et nous voilà à 2700 mètres, face au sommet du volcan et surplombant le lac et le cratère.

Le soleil se lève

Le soleil se lève

Le soleil se lève derrière, le spectacle est magnifique.

Sur les bords du cratère, le lever de soleil!

Sur les bords du cratère, le lever de soleil!

A cette heure matinale, le ciel est dégagé et nous pouvons voir la mer ainsi que le sommet des volcans Gunung Agung et Gunung Batur à Bali!

On aperçoit Bali

On aperçoit Bali

Notre ascension est terminée, nous ne monterons pas au sommet cette fois çi. On redescend donc au campement où nos porteurs/cuisiniers nous ont préparé un petit déjeuner digne de ce nom. A plus de 2500 mètres d’altitude, dans la nature, on a droit a des pancakes à la banane cuit au feu de bois, on est vraiment bien reçu!

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, il faut retourner au chaud, en bas. La descente se fait dans la brume et s’achève sous la pluie avec les jambes en feu, mais ce fut bon!

Maintenant, direction le sud de Lombok, ses plages de rêves et spots de surfeurs. Mais ça, ce sera dans un autre message, à bientôt!

En attendant, voici les premières photos de Lombok.