Singap’ is free: Carnets de voyage en Asie

Les îles Perhentians, un petit coin de paradis

A deux semaines de différence en 2010, j’ai passé quelques jours dans les îles Perhentians en Malaisie (nord-est), un véritable paradis terrestre et maritime. On ne peut que apprécier à 100% de découvrir un tel endroit. La preuve en images :-)

Vue depuis la plage

Vue depuis la plage

 

Pour le premier séjour, nous avons découvert la plus grande des deux îles: Besar (« grand » en Malais) et séjourné avec des copains dans un « resort » où nous étions les seuls caucasiens au milieu de Malaisiens et Singapouriens! Nous avons découvert la flore et faune marine avec plaisir. C’est assez similaire à la côte sud-est malaisienne (Tioman, Sibu, Besar, Rawa…), avec les mêmes poissons  mais en plus gros format. Pour la première fois, nous avons pu observer des requins de très prêt en snorkelling (masque & tuba). Nous avons aussi eu la chance d’observer des tortues. Les locaux qui ont l’habitude les repèrent pour nous et hop tous à l’eau!

Le second séjour a eu lieu sur la plus petite des îles nommée Kecil (« petit » en Malais) dans une coin absolument charmant dénommé D’Lagoon avec ma maman et une amie. Nous avons été accueillies comme des princesses sans en saisir vraiment la raison. Nous avons pu observer pendant des heures des tortues qui mangeaient et remontaient à la surface tous les quarts d’heure pour respirer à notre plus grand plaisir et explorer différents spots de snorkelling tous différents et riches en découvertes : poissons napoléons, raies, jardins de coraux…

Une petite île

Une petite île

Quelques animaux de compagnie surprenant occupaient les lieux également.

Nos voisins en pleine discussion!

Nos voisins en pleine discussion!

Un moment fort de notre séjour fut le dîner. Avec interrogation, les autres touristes se demandaient à qui pouvaient bien être destinée la table où trônait un magnifique barracuda où nous avons été installé. Les plats (en quantité pour 6, pas pour 3 !) sont arrivés sur la table les uns après les autres : poulets, patates douces, riz à l’ananas, jus de fruit, chips faites maisons, le fameux barracuda déjà là… et quand on nous a annoncé le plat de spaghetti en préparation, on a bien cru à une blague ! Et bien non, les 500 gr de pâtes et leur saladier de sauce tomate sont bien arrivés! Moment d’angoisse, mais comment va-t-on manger tout cela? Pierre-Jean, tu nous manques!

Appétissant!

Appétissant!

 

    Infos pratiques

 

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.