Singap’ is free: Carnets de voyage en Asie

Manille, Philippines

Petit article sur la capitale des Philippines. Petit parce qu’on n’y est pas resté très longtemps, une nuit seulement. On connait surement plus cette ville pour sa pauvreté ou encore sa criminalité, on ne va pas s’attarder sur ce sujet et plutôt essayer de parler un peu de l’ambiance, l’histoire et le coté touristique de Manille!

De Singapour aux Philippines

De Singapour aux Philippines

 

Pour commencer, situation géographique, ma connaissance de cette région avant de venir à Singapour était… limitée. Disons que l’Asie du sud-est était pour moi une région entre l’océan indien et pacifique :) Alors voilà, les Philippines, c’est un archipel grand, très grand à 3h30 de vol de Singapour, on n’est déjà plus tout près…

Si on est allé aux Philippines, c’est plus pour El Nido que pour Manille… mais entre 2 avions, nous avons passé une nuit dans la capitale, bien décidés à voir ce qu’on pouvait découvrir! Et ce n’est pas la pluie qui nous en a empêché, à peine posé nos bagages, direction le quartier historique de Manille, à savoir, le quartier colonial.

Au 16ème siècle, les Espagnols ont pris possession des Philippines, notamment avec Magellan, et Miguel de Legazpi qui a fondé Manille. Ils vont y rester jusqu’au début du 20ème siècle et y laisser une empreinte toujours visible.

Eglise dans intramuros

Eglise dans intramuros

 

Chose la plus marquante quand on a déjà vu d’autres pays d’Asie du sud-est: les églises! Les Philippins sont chrétiens, et ça se voit. Beaucoup d’églises, des plus simples, en bois dans les villages de campagne aux cathédrales de Manille ou Cebu, datant de l’époque coloniale espagnole.

Autre héritage, les noms propres! Beaucoup de villes ont des noms à consonance espagnole (Manila, Puerto Princesa, El Nido, Coron…) Bien que les Philippins aient leur propre langue (le tagalog)  qui n’a d’ailleurs rien à voir avec une langue latine… beaucoup ont des noms espagnols. Il n’est pas rare de rencontrer un Juan ou un Miguel, plutôt inattendu!

Bon, assez parlé, place aux photos! Une nuit à Manille, nous a suffit pour appréhender le quartier appelé « intramuros », ou la vieille ville espagnole, fortifiée. On a presque l’impression de se retrouver en Europe, avec des ruelles pavées, des églises et une architecture européenne. Une fois franchi le mur d’enceinte par une des portes d’accès, nous faisons un rapide tour du fort Santiago, malheureusement fermé à l’heure où nous arrivons…

Enceinte fortifiée de la vieille ville

Enceinte fortifiée de la vieille ville

 

Tant pis, nous continuons donc vers la cathédrale de Manille, où nous pouvons entrer et assister de loin à une cérémonie de mariage. Datant de 1581, et reconstruite plusieurs fois suite à des incendies et tremblements de terre, elle a été élevée au rang de basilique par Jean-Paul II en 1981.

Cathédrale de Manille

Cathédrale de Manille

 

A l'intérieur

A l'intérieur

 

Deux rues pavées plus loin, une autre église, plus modeste fait face à une maison-musée, la Casa Manila. Encore une fois, il est un peu tard et la maison est fermée. Nous approchons malgré tout pour jeter un œil et il se trouve que les conservateurs sont toujours là et nous invite à visiter la cour intérieure! :) Parfait, juste le temps d’admirer l’architecture et de prendre quelques photos!

Ok, la photo ne rend pas grand chose...

Ok, la photo ne rend pas grand chose...

 

Casa Manila

Casa Manila

 

La cour intérieure

La cour intérieure

Bref, si vous avez du temps à passer à Manille, n’hésitez pas à y faire un tour!

 

 

Infos pratiques

 

  • Vol Singapour – Manille avec Cebu Pacific, sans souci pour environ 240 SGD A/R.
  • Possibilité d’aller à l’aéroport de Clarke aussi avec Jetstar ou Air Asia. Il se trouve à 1 heure et demi de route de Manille, et de nombreux bus assurent la liaison depuis Angeles pour une bouchée de pain.
  • Une fois à Manille, pas grand chose à recommander, si ce n’est qu’après plusieurs tentatives pour trouver un hotel (en suivant le guide Lonely Planet), nous n’avons rien trouvé de correct et nous sommes rabattus sur le great eastern. N’hésitez pas à cibler les chaines internationales et dormir à Makati.
  • Inutile d’ajouter que les musées ferment relativement tôt… mais je le fais quand même!

 

  

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.