Singap’ is free: Carnets de voyage en Asie

Volcan Rinjani, Lombok, Indonésie

Le nouvel an chinois, à Singapour, c’est un peu comme Noël en Europe. Tout le monde prend des congés et célèbre le nouvel an en famille. En Chine, c’est presque 2 semaines de congés qui sont accordées aux citoyens, à Singapour 2 jours seulement, et dans ma boite, 4 jours :) .

Carte Singapour - Lombok

Carte Singapour - Lombok

Du coup, j’en ai profité pour partir avec des amis sur l’île de Lombok, en Indonésie. Malheureusement, Christelle n’a pas la chance d’avoir autant de congés, elle n’a pas été du voyage cette fois ci… Mais on retournera surement à Lombok, ça en vaut la peine. Lombok? C’est une grosse île (plus grosse que Singapour) située à l’est de Bali. Elle est principalement musulmane, contrairement à Bali, et aussi beaucoup moins touristique. (et peut être plus belle, mais ne le dites pas trop fort)!

Bref, ça faisait une éternité que je n’avais pas eu une semaine de vacances, et c’est la destination parfaite! Au programme: randonnée, baignade, surf et plongée :)

Bateau traditionnel balinais

Bateau traditionnel balinais

Premier jour, notre avion nous dépose à Bali puis nous prenons un bateau pour rejoindre le nord-ouest de Lombok, direction le village de Senaru, au pied d’un volcan. Pas n’importe lequel, il s’agit du Mont Rinjani, l’un des plus gros volcans d’Asie du sud-est dont le sommet culmine à plus de 3700 mètres au dessus du niveau de la mer…

Nous rencontrons notre guide qui nous emmène nous dégourdir les jambes  vers une cascade proche de notre auberge. On profite donc d’une douche massante avant de se reposer pour le trek.

Cascade de Senaru

Cascade de Senaru

Lendemain matin, nous décollons vers 5h, notre groupe de 6 personnes accompagné de notre guide et de 3 porteurs. Tous les locaux sont en tongs, et ils resteront en tongs durant toute la rando! La programme de cette première journée d’ascension, c’est pas loin de 2000 mètres de dénivelé positif à avaler, je sens que les cuisses vont chauffer!

L'entrée du parc national

L'entrée du parc national

La plus grosse partie du trek se passe dans la jungle, avec un taux d’humidité et une chaleur qui vous fait perdre un litre d’eau par kilomètre. Alors que nous sortons de la jungle, dans le brouillard et début de pluie (ce n’est pas la meilleure saison pour cette région), nous faisons la tant attendue pause déjeuner! Là encore, on ne se moque pas de nous, et on comprend mieux pourquoi nous avons 3 porteurs avec nous! Feu de bois allumé, ils préparent café, thé, épluchent des légumes frais, font cuire des nouilles et du riz, nous avons droit à un vrai repas chaud. Royal!

Le repas est presque prêt

Le repas est presque prêt

2 heures de marche plus tard, nous atteignons dans la grisaille notre camp de base pour passer la nuit.

Dans le brouillard

Dans le brouillard

On se repose, se prend en photo à la moindre éclaircie, prépare le diner, puis tout le monde au lit à 7h. Demain, il faut se lever pour atteindre non pas le sommet, mais la crête de la caldeira pour le lever du soleil, face au sommet et au lac.

Une petite heure d’ascension à peine, dans le froid et à peine reveillé, et nous voilà à 2700 mètres, face au sommet du volcan et surplombant le lac et le cratère.

Le soleil se lève

Le soleil se lève

Le soleil se lève derrière, le spectacle est magnifique.

Sur les bords du cratère, le lever de soleil!

Sur les bords du cratère, le lever de soleil!

A cette heure matinale, le ciel est dégagé et nous pouvons voir la mer ainsi que le sommet des volcans Gunung Agung et Gunung Batur à Bali!

On aperçoit Bali

On aperçoit Bali

Notre ascension est terminée, nous ne monterons pas au sommet cette fois çi. On redescend donc au campement où nos porteurs/cuisiniers nous ont préparé un petit déjeuner digne de ce nom. A plus de 2500 mètres d’altitude, dans la nature, on a droit a des pancakes à la banane cuit au feu de bois, on est vraiment bien reçu!

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, il faut retourner au chaud, en bas. La descente se fait dans la brume et s’achève sous la pluie avec les jambes en feu, mais ce fut bon!

Maintenant, direction le sud de Lombok, ses plages de rêves et spots de surfeurs. Mais ça, ce sera dans un autre message, à bientôt!

En attendant, voici les premières photos de Lombok.

 

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.