Singap’ is free: Carnets de voyage en Asie

Bangkok, Thailande

A peine une semaine passée à Singapour depuis notre retour du Cambodge et on met déjà la cap vers Bangkok, capitale de la Thailande. Histoire d’élucider ce qui est peut être pour certains un mystère, les billets d’avions ne sont pas très chers ici si on s’y prend à l’avance (en l’occurrence 6 mois avant le départ), plusieurs compagnies low cost se font concurrence, et on peut donc voyager pour pas cher!

Bref, après un week end à la campagne, on restera dans la ville. La première impression de Bangkok est différente de tout ce qu’on a vu jusqu’à présent. L’aéroport est immense, moderne, propre… Pas trop loin du centre ville, une demi heure de taxi. La ville dort déjà alors qu’il n’est « que 1 heure du matin ». Les rues sont plutot propres et ont l’air sures. Etonnant.

Bangkok, ça signifie :

  • en thaï : กรุงเทพมหานคร อมรรัตนโกสินทร์ มหินทรายุธยา มหาดิลกภพ นพรัตน์ราชธานีบุรีรมย์ อุดมราชนิเวศน์มหาสถาน อมรพิมานอวตารสถิต สักกะทัตติยะวิษณุกรรมประสิทธิ์ (Comme vous pouvez le constatez, le Thai est assez indigeste comme langue…)
  • sa transcription : Krung Thep mahanakhon bowon rattanakosine mahintara ayuthaya mahadilok popnopparat ratchathani buriromudomratchaniwet mahasathan-amonpiman-avatansathri-sakkathatitya visnukamprasit
  • en français : « Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l’énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn »

Après une « bonne » nuit de sommeil dans une auberge de jeunesse, réveillés par les travaux, nous partons à l’assaut du principal attrait touristique de la ville: le Wat Pho et le Palais royal.

Sous un soleil de plomb...

Sous un soleil de plomb...

Le Wat Pho est un grand complexe de temples. Les temples sont partout à Bangkok, on pourrait appeler cette ville Budha City. Le Wat Pho est un des plus vieux monuments de la ville et il est célèbre pour abriter un Boudha couché géant.

Le Boudha couché

Le Boudha couché

Tout autour du Boudha se trouve de nombreux temples, tous plus décorés et colorés les uns que les autres.

Rangée de boudhas

Rangée de boudhas

Un des temples du Wat Pho

Un des temples du Wat Pho

En face du Wat Pho, le Palais royal. Il est entouré d’une grande muraille qui constitue une enceinte protégée. L’intérieur abrite… des temples, un musée, et certains bâtiments officiels.

Le palais royal

Le palais royal

Une fleur que je trouvais jolie...

Une fleur que je trouvais jolie...

Tout est fait pour briller, et ça marche. Tout est doré, des statues aux palais, un des temples abrite la fameux bouddha d’émeraude. Il est tout petit, tout vert et on ne peut que l’apercevoir de loin, mais les autochtones le vénèrent.

Dans le grand palais

Dans le grand palais

Dans le grand palais

Dans le grand palais

Dans le grand palais

Dans le grand palais

Une visite virtuelle vaut mieux qu’un long discours…

L’après midi, nous allons à Chatuchak. C’est un immense marché plus ou moins à ciel ouvert. Il faut plusieurs jours pour en faire le tour. On y trouve aussi bien des boutiques de créateurs locaux, que des magasins d’artisanat ou de contrefaçons. Tout est bon marché (ou presque), que ce soit des antiquités ou des t-shirts, tout le monde y trouvera son compte.

Un charmant jeune homme fait mousser le thé thai

Un charmant jeune homme fait mousser le thé thai

Chatuchak

Chatuchak

Et pour bien finir la journée, après un diner le long du fleuve, direction le Vertigo. Situé au sommet d’un gratte ciel, sur un hôtel, c’est un bar plutôt chic et très sympa. On se contentera d’un cocktail ;)

En haut du Vertigo

En haut du Vertigo

Deuxième jour à Bangkok, nous déambulons dans la ville, visites de…. temples! avec des… bouddhas!!

Un boudha doré

Un boudha doré

Et notre premier week end à Bangkok n’aurait pas été complet sans un détour par Chinatown, le quartier chinois. L’ambiance est complètement différente. Les habitants sont chinois, ca grouille, ca vit, des odeurs partout, de la nourriture, des commerçants aussi.

Chinatown

Chinatown

Un marchand d'épices

Un marchand d'épices


Finalement, Bangkok fut une agréable surprise, beaucoup de choses intéressantes à voir, touristique et à la fois pittoresque, je crois que je vais guetter la prochaine promo sur les avions…

Retrouvez le reste des photos ici 

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.